Jaipur National University

Publié le 3 Mars 2014

Travel-to-India 3019

Désolé du délai pour remplir ce blog avec les infos des derniers jours, mais pendant les 4 jours passés à JNU (Jaipur National University), nous ne disposions pas, bizarrement, de réseau internet ou téléphone ! Étrange pour une université ! Cela dit, peut-être pas tant que ça, car cette université est formatée sur le modèle des Public Schools britanniques, avec grilles d'entrée qui isole les « grounds »,uniformes, sonneries pour la fin des cours, respect scrupuleux de la hiérarchie, etc. Quand nous avons pu enfin accéder à une salle info pour avoir accès à nos messageries, vendredi dernier (28 février), nous nous sommes aperçus qu'il y avait un contrôle sur tous les sites non utilitaires, ce blog y compris !

Mais bon, l'impression d'ensemble a été cependant excellente, notamment à cause de l'accueil, formidable, de toute la communauté étudiante, de l'administration et de notre « Event manager », Shivam Gupta (photo ci-dessous), avec lequel j'avais été en contact avant le voyage. C'est lui qui avait concocté notre programme, a supervisé tous les contacts, autorisations et informations nécessaires pour que nous puissions être logés et nourris, c'est aussi lui qui avait prévu les visites, sorties, animations diverses de notre séjour.

Travel-to-India-3121.JPG

Il y a d'abord eu la cérémonie de réception avec M. Bakshi, le chancellor (président) de l'université, accompagné des deux vice-chancellors : nous avons été honorés avec les traditionnels colliers de fleurs, puis on nous a fait monter dans une salle d'apparat avec collation, film et speeches de bienvenue. Ensuite nous avons fait un tour du campus avec Shivam (qui a été avec nous pendant l'intégralité des 4 jours, et s'est détendu de plus en plus au fil de notre connaissance mutuelle).

Travel-to-India-1435.JPG

Les logements en résidence pour les étudiants, et dans la Guesthouse pour nous deux enseignants, étaient tout à fait à la hauteur, sauf peut-être les douches: il fallait demander de brancher l'eau chaude. Chambres séparées, un bloc filles et un bloc garçons. Les repas étaient pris dans le « mess », en général spécialement préparés pour nous, et donc pas top épicés. Mais il y a quand même eu plusieurs étudiants qui ont souffert de tourista, notamment une que Shivam a dû emmener chez le médecin.

Le premier jour, les INSAiens ont pu présenter leur école, sous toutes ses facettes, devant un auditorium comble, rempli d'étudiants et de professeurs ; chaque département représenté en la personne des étudiants présents a été décrit : la formation, les stages, les emplois, etc. Des étudiants se sont portés volontaires pour les départements non représentés. Tout cela au micro et en anglais, évidemment. Les questions ont ensuite fusé : différences entre les systèmes français et indien, une journée type (les indiens étudient le samedi!), comment faire pour venir étudier en France...

Travel-to-India-3102.JPG

                                                                  Le cours de yoga!

Pendant les quatre jours, nous avons assisté à des cours (plutôt adaptés pour nous que vraiment typiques du quotidien des étudiants indiens), nous avons visité des laboratoires, nous sommes allés voir une entreprise (Neelam Aqua = Eau bleue) de solutions chimiques pour la purification des eaux industrielles (il était prévu une deuxième visite ce jour-là, mais pris dans un orage impressionnant, nous avons dû l'annuler). Nous avons profité d'un programme culturel complet de Jaipur, puisque le jeudi 27 c'était la fête de Shivratri, grande fête annuelle de Lord Shiva, le dieu hindouiste, et Shivam avait prévu de nous emmener au temple. Après cette étonnante visite, départ pour le fort d'Amber, à quelques kms de la ville, où les amateurs de folklore ont été gâtés : montée au fort à dos d'éléphant, turbans de toutes les couleurs, incroyables mosaïques, points de vue imprenables sur les montagnes alentour, etc. Et ce soir-là, Shivam nous a proposé de nous emmener à Choki Dhani, un village artisanal où nous avons pu admirer les métiers traditionnels et apprécier un fameux repas !

La « Valedictory ceremony » (cérémonie d'adieu) fut un autre temps fort de notre séjour, avec deux respectables « dons » (professeurs) de l'université qui nous ont fait part de leurs impressions de notre visite et de leurs souvenirs de voyages en France, leurs liens avec notre pays. Il est clair que la France, non représentée dans la liste des universités partenaires avec JNU, est pourtant bien présente, car plusieurs professeurs et chercheurs sont venus étudier ou participer à des conférences et colloques chez nous. Cette cérémonie a été l'occasion pour les étudiants de remonter sur l'estrade pour évoquer leur expérience à JNU, ce qu'ils ou elles en ont retenu, ce qui les a marqué, et évidemment Shivam, notre « GO », a été plébiscité ! Cela dit, nous avons été en contact plus approfondi avec plusieurs étudiants, tels Karan, le jeune prodige informaticien, la belle Nithiya, en stage à IBM, Mukesh, le brillant népalais, Parag son ami, ainsi que Ritesh, qui m'a expliqué ses peines de cœur ! Certainement ces étudiants avaient été choisi par Shivam pour leurs qualités académiques et de relationnel (c'était indiqué dans le programme), mais cependant, de vrais liens ont été tissés, et ils ne se sont pas du tout comportés comme si leur « mission télécommandée » leur avait pesé ! Les adresses mail et profil Facebook ont vite été échangés.

Notre expérience à JNU a été vraiment formidable ; nous avons senti une incroyable disponibilité, une gentillesse, un sens de l'accueil et une curiosité de tous les instants à notre égard. Que de photos, de paroles, de sourires échangés ! Je pense que nous avons été comblés. Nous emportons avec nous le projet de démarrer au moins un échange avec des étudiants indiens et l'INSA, et peut-être ultérieurement, un partenariat avec cette jeune université, qui a vu le jour il y a seulement 7 ans et témoigne d'un dynamisme et d'un enthousiasme très indiens.

Travel-to-India-3109.JPG

Rédigé par yves

Publié dans #Trips to India

Commenter cet article

Mariama 04/03/2014 12:15


Yehii, ça fait du bien de te lire un peu, et de mon bureau j'ai l'impression de voyager !


@fgm : DOUBLE LOL

yves 04/03/2014 14:14



Yehiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!



matthieu 03/03/2014 21:22


Yay! trop chouette!


Bon pour toi, Amber Fort, les éléphants, les épices etc... C'était du réchauffé hein :P je suis sûr que tu as pu épater ton monde avec ta maîtrise de l'hindi... tu t'en es servi un peu? ne
serait-ce que pour frimer un peu? ou l'environnement était finalement trop anglophone pour que l'occasion ne se présente?


@fgm: LOL!!

yves 04/03/2014 14:16



No, the hindi was really useful this time, and more in place, in fact. Thanks for the message!



fgm 03/03/2014 20:48


Magnifique! Je m'attendais à quelque chose de ce genre mais c'est encore mieux de lire ton récit. Je pense qu'il y aura d'autres visites à JNU... Ils n'ont pas besoin d'un prof d'angalis, de
philo ou de théologie? mais qu'est-ce que je raconte, là?

yves 04/03/2014 14:13